Accueil2020-09-23T12:02:06+00:00

TyCCAO

Typha Combustible & Construction en Afrique de l’Ouest

Le projet Typha Combustible Construction Afrique de l’Ouest (TyCCAO) a pour objectif de contribuer à la transition écologique et la lutte contre le changement climatique, en développant l’utilisation de combustibles d’origine renouvelable et l’efficacité énergétique dans le bâtiment grâce à la massification et la dissémination de produits élaborés à base de typha.

Il s’ajoute, d’une manière positive, aux efforts engagés ces dernières années par les pouvoirs publiques pour endiguer la prolifération du Typha. Il permet de valoriser cette biomasse considérable et ainsi de transformer une nuisance en une opportunité riche de développements en énergie et en matériaux biosourcés.

TyCCAO, le programme
Les Rencontres de TyCCAO
Ressources Typha

Le Typha

Le Typha Australis est un roseau à croissance rapide dont la prolifération s’accélère fortement …

> Découvrir

Combustible


Le bio-charbon issus du Typha s’inscrit dans une logique de substitution au charbon de bois et contribue à la lutte contre la déforestation …

> Découvrir

Construction


Enfin, des habitats sains et à moindres coûts; le typha dans la construction remplace les matériaux de construction d’origine fossile !

> Découvrir

Programme


Le programme TyCCAO a pour objectif de contribuer à la transition écologique et à la lutte contre le changement climatique …

> Découvrir

Partenaires


Les partenaires du programme

> Découvrir

ACTUALITES

Les Secondes Assises du Typha, qui devaient se dérouler à Nouakchott du 31 mars au 1er avril 2020, sont reportées à une date ultérieure.

Suite à l’épidémie du Coronavirus “COVID-19” les Secondes Assises du typha sont reportées à une date qui sera fixée dès que les conditions le permettront. Nous vous tiendrons informés.

Échanges entre partenaires, rencontres, visites de terrain et conférences ponctueront ce moment avec une rencontre débat ouverte aux acteurs institutionnels, associatifs, de la recherche et des entreprises sur le thème de « la transition écologique des collectivités territoriales en Mauritanie : Typha Or vert ? ». Maîtrise énergétique, confort thermique, économie biosourcée, recherche, formation, coopération décentralisée… Comment intégrer la dimension « économie locale biosourcée » grâce à la valorisation du typha. Voir les informations sur la page Les Assises du Typha 2020.

Mars 2020

Le Typha au Burkina-Faso

Au Burkina, le typha sévit aussi. Début Août, sous l’impulsion de l’Agence de l’eau du Nakambé (région du Nord du Burkina-Faso),  une rencontre a eu lieu à propos du barrage de Toécé. Cette retenue d’eau de 5000 hectares de superficie et évaluée à plus de 90 millions de m3 est en effet envahie à plus de 50% par du typha ce qui constitue une menace pour une population essentiellement rurale. Des ateliers de sensibilisation ont permis de concentrer les actions d’éradication autour du rôle potentiel des collectivités, notamment par la valorisation et la promotion des produits typha : charbon, compost…

Août 2019 – In lefaso.net

TyCCAO à FIBRA Innovation 2019

Une vingtaine d’acteurs Mauritaniens et Sénégalais, partenaires du programme TYCCAO, seront présents, du 23 au 27 septembre prochain, à Vaulx en Velin lors des cinquièmes rencontres de FIBRA. Ces journées consacrées à l’écoconstruction et aux matériaux biosourcés, organisées par BioBuild Concept, seront l’occasion de rencontres avec leurs homologues français afin d’échanger autour des travaux menés notamment par l’ENTPE (École nationale des travaux publics d’État), sur l’expertise environnementale avec le CEREMA, et des visites de sites. Rappelons que l’ENTPE, depuis 1996, est en pointe des recherches sur ces matériaux comme, par exemple, les performances mécaniques ou le comportement hygrothermique des bétons végétaux.

Août 2019 – Voir programme de FIBRA Innovation 2019

L’OMVS zone le Typha

Le GRET, engagé de longue date sur la carbonisation du typha, vient, à la demande de l’OMVS, (l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal) de produire une étude sur l’évaluation des besoins pour le contrôle du typha dans le delta du fleuve Sénégal. Ce plan d’action concertée met l’accent sur un certain nombre de recommandations concernant le rôle moteur de l’OMVS, la recherche sur les moyens de coupe, la productivité du ramassage via la mécanisation, la viabilité économique, la lutte biologique, l’implication du secteur privé… Elle présente enfin une carte suggérant un zonage du typha selon des utilisations spécifiques (valorisation, contrôle, production…).

Août 2019 – Voir la carte