Résistance aux changements climatiques, optimisation énergétique, amélioration des conditions de vie… Le secteur de la construction multiplie les projets « durables » sur le continent africain, mais leur coût élevé demeure un obstacle. […]

Construire durablement signifie prendre en compte trois dimensions essentielles : « Une dimension humaine, puisque le bâtiment doit garantir le confort des utilisateurs ; une dimension environnementale, qui privilégie l’usage de matériaux naturels et renouvelables. Enfin, une dimension énergétique, c’est-à-dire la réduction de la consommation d’énergie », détaille à Jeune Afrique Missira Keita, directrice qualité et développement durable d’Eiffage Sénégal.

Concrètement, pour construire durablement, plusieurs procédés peuvent être utilisés : des briques à base d’argile plutôt que des parpaings, de la paille pour mieux isoler les constructions – et lutter contre l’entrée de chaleur – ou encore la mise en place de végétalisation « Je crois beaucoup aux toitures végétales. Cela amène une fraîcheur sans aucun coût […]